Avant d’investir

Sur quels comptes ?

Plusieurs possibilités s���offrent à vous en fonction de vos objectifs :

  1. le compte titre, ouvert dans une banque ou assimilée, en ligne ou non, sur lequel vous pouvez mettre tous les types de produits financiers, titres en direct, opcvm. Vous avez donc une grande souplesse, vous achetez et vendez rapidement (dans la journée), vous retirez les fonds quand vous le voulez. En revanche, vous ne bénéficiez d’aucun avantage fiscal, les plus-values sont imposées au tarif plein. Toute transaction implique des frais, et il y a en outre des droits de garde annuels.
  2. Le PEA (plan d’épargne en actions), ouvert dans les m��mes établissements, permet de mettre la plupart des titres ou OPCVM, mais attention, pas tous (en g��néral les opcvm mentionnent s’ils sont éligibles au PEA). L’avantage réside dans l’exon������ration des plus values réalisées sous r��serve d���une durée de conservation de 5 ans.
  3. L’assurance vie multisupports de certaines compagnies permet d’avoir accès à une large palette d�����opcvm. Elle bénéficie d’une fiscalité très avantageuse si l�����������������������������������������������������������������������������������������������on respecte un minimum de détention, tant sur les plus values que sur les droits de succession. Si le produit qui vous intéresse peut être acquis sur ce support et que votre horizon de placement est compatible, c’est probablement le meilleur support.

A quelles conditions ?

Attention aux frais !

Droits d’entr��e : la plupart des fonds affichent des droits d�������entrée. Ces droits peuvent être élevés, jusqu’à 5% dans certains cas, mais ils sont toujours négociables, surtout si le montant investi est significatif. Certaines banques en ligne ne prennet aucun droit sur les opcvm qu�����������������������ils référencent. C’est un bon argument soit pour acqu��rir soit pour négocier avec votre banque. Sur les contrats d’assurance vie, il est rare de pouvoir négocier ces droits, en revanche la compagnie d���assurance le fait et il faut vérifier à quel niveau ils se situent.

L’impact de ces frais est-il important����? Comme toujours, la performance est plus intéressante que les frais, mais si vous partez avec 5% de moins value dès le départ, il faut garder le produit un certain temps, 1 à 2 ans, pour que la performance compense cet handicap.

Doits de garde : ils peuvent représenter jusqu’à 1% par an des montants placés, ce qui r������duit d’autant les performances. Là encore, les banques en ligne ont des tarifs très bas et les banques classiques acceptent de négocier, surtout lorsqu’il s’agit d’opcvm pour lesquels elles n’ont aucune charge de travail, excepté le relevé du compte. Dans les contarts d’assurance vie en revanche, pas de droits de garde.

Où  acheter ?

Les alternatives apparaissent :

  • vous passez commande auprès d’un conseil en gestion de patrimoine indépendant qui, comme son nom l’indique, est libre de vous présenter n’importe quel fonds. Mais attention, s���il n’est pas agréé pour distribuer celui que vous avez choisi, il vous orientera vers ceux qu’il distribue avec les risques de biais que nous cherchons à éviter. De tr��s rares CGPI, comme Arkos Finance, à Neuilly-sur-Seine (92), ou Prospering, à Palaiseau (91), renoncent aux droits d’entrée. Évidemment, ils compensent par des honoraires de conseil. Mais, finalement, passer par un CGPI peut être un moyen de se rassurer sur ses choix. Il vous faudra de toutes façons passer aux étapes suivantes, sachant que les CGPI recommandent en g��néral le contrats d�����assurance vie car ils ont des rétrocessions de droits d’entrée.
  • si vous souhaitez acheter vous-même, vous pouvez ouvrir un compte (soit PEA, soit compte titres) dans une banque en ligne, telle que Boursorama, Cortal ou Fortuneo, qui proposent plusieurs milliers de fonds. Les frais sont de trois ordres: frais d’entrée, droits de garde et frais de transaction. Chez Boursorama, plusieurs centaines de fonds sont accessibles sans aucun droit d’entr��e et les frais de garde sont gratuits. Cortal n’applique pas de frais de transaction. Chez Fortuneo, droits de garde et frais de transaction sont gratuits au-delà d’un certain volume assez modeste. Vous pouvez aussi passer par votre banque actuelle, après vous être assuré des différents frais qu’elle est susceptible de vous facturer.
  • Si votre épargne est à long terme, ouvrez un contrat d���assurance-vie multisupports offrant une large palette de fonds. Ces contrats, lorsqu’ils sont clairement ouverts, sont mentionnés dans la fiche descriptive de l�����������OPCVM retenu, car tous n’acceptent pas l’ensemble des OPCVM présentés


Les commentaires sont fermés.